Bons Plans pour un beau séjour à Rome

Bons Plans pour un beau séjour à Rome0

Iris Pupella NoguèsPublié le 8 octobre 2015 - Lu 2 896 fois

Aah Rome, la ville Eternelle… Une des plus belles villes au monde qui ravit des millions de touristes par an, puisque c’est bien connu, tous les chemins mènent à Rome. Rome est la capitale de l’Italie depuis 1871. En 2014, elle comptait 2 869 461 habitants établis sur 1 285 km², ce qui fait d’elle la commune la plus peuplée d’Italie et la plus étendue d’Europe après Moscou et Londres. Rome présente la particularité de contenir un Etat enclavé dans son territoire : la Cité du Vatican (Città del Vaticano), dont le pape est le souverain. Rome est véritablement un musée à ciel ouvert, une ville qui a réussi à préserver une une grande homogénéité architecturale. Quelques 28 siècles d’histoire sont présents, les temples et les amphithéâtres antiques font partie intégrante de l’urbanisme. Les innombrables églises de Rome témoignent des premiers temps de la chrétienté. Les palais Renaissance affiche un baroque plus ou moins fastueux, comme les fontaines et certaines places, sans compter encore les ruelles au charme médiéval qui en font un lieu où tous les styles se côtoient. Planète Campus vous propose ici, à coup de bons plans, de visiter Rome à moindre coûts.

Premièrement, sachez que Rome, étant une ville extrêmement touristique, possède deux aéroports internationaux (Fiumicino et Ciampino) avec de nombreux vols par jours. Depuis la France, de nombreuses compagnies aériennes low cost vous proposent des vols pour Rome jusqu’à parfois 3 fois dans la journée, comme la compagnie anglaise Easy Jet, ou Vueling ou encore Ryanair. Si vous prévoyez votre séjour suffisamment à l’avance, il est possible de faire l’aller et retour pour 100 euros environ.

Deuxièmement, il y a de nombreuses auberges de jeunesse dans le centre de Rome pas très chères où vous pouvez vous loger. N’oubliez pas également les sites où des particuliers proposent de louer leur logement, souvent entièrement, comme Airbnb ou Homelidays.

Voilà pour le voyage et l’hébergement. Vous savez que Rome ne s’est pas faite en un jour mais elle ne se visite pas non plus en un jour, il est donc préférable d’y passer au moins 3 à 4 jours, pour arriver à voir le plus de monument possible et de parvenir à s’imprégner de l’air romain.

Une bonne façon pour cela, fouler le pavé. Prenez vos basket et marchez dans la ville, en choisissant chaque jour un nouveau quartier Trastevere, Monti, Fori Imperiali, Garbatella… En plus c’est gratuit ! C’est dans ces balades que vous découvrirez les places de Rome, comme Piazza di Spagna, Piazza Navona, Piazza Venezia pour les plus connues. La plupart de ces places ont de magnifiques fontaines, faites par Bernini en 1629 pour la Piazza di Spagna, et Borromini, achevées en 1651 pour la Piazza Navona. Mais n’hésitez pas également à vous aventurer dans les ruelles, qui peuvent vous surprendre et déboucher sur d’autres places tout aussi somptueuses. C’est à travers ces promenades que vous oserez entrer dans les fameuses églises romaines. Vous en trouverez facilement à presque tous les coins de rue. Leurs tailles et leurs décorations varient en fonction de leur importance. Il est, entre autre possible, de citer ici la basilique de Saint Jean de Latran (San Giovani in Laterano), mère de toute les églises du monde, ainsi que la basilique de Saint Clément (San Clemente) qui a la particularité d’être traversée par trois époques. Le niveau inférieur date de l’empire romain, et est un temple en l’honneur de Mithra, au dessus fut construite une église vers l’an 1100 dans le haut Moyen Âge, enfin au dessus et autour se dresse une autre église au style baroque qui date du XVIIIème siècle. Sont également incontournables le Panthéon, le Colisée et les Fori Imperiali évidemment. Au cours de vos balades faites également des pauses dans les immenses parcs de la ville, notamment ceux construits par les anciennes familles romaines et dont les parcs portent leurs noms, comme les Borghese, les Pamphilj ou encore les Barberini. Une mention spéciale est portée au Parco degli Aranci (Parc des orangers) qui offre une magnifique vue sur toute la ville, et qui est, il faut le dire extrêmement romantique.

Si vous souhaitez faire des musées, qui sont, il faut le dire, de très bonne qualité à Rome, surtout en ce qui concerne l’art antique et moderne, sachez que grâce au jumelage entre Paris et Rome, les parisiens, sous présentation de leur carte d’identité avec leur adresse parisienne mentionnée, ont la possibilité d’entrer gratuitement dans pas moins de 19 musées romains, dont les fameux Museo Capitolini, Museo Fori Imperiali. Pour la liste des musées cliquez ici.

En terme de nourriture, le midi vous pouvez sauter sur les panini et les célèbres pizza al taglio (part de pizza) peu onéreuses et délicieuses. Le soir, LE bon plan pour manger beaucoup mais bien, et pas cher, ce sont les aperitivo. Les aperitivo sont l’équivalent de notre apéritif mais en mieux. La formule est simple, pour un tarif -généralement c’est autour de 10 euros- vous avez droit à une boisson (cocktail, verre de vin, bière ou boisson sans alcool) et au buffet, à volonté. Oui à volonté. Dans la tradition italienne, l’aperitivo se fait avant d’aller dîner au restaurant, mais pour les étudiants c’est l’occasion de dîner, copieusement et cela à prix très bas. Un des meilleurs aperitivo, testé et approuvé, c’est le Vivi Bistrot, situé sur la très belle piazza Navona, son prix ? 10 euros. Pour des pauses dans la journée, vous pouvez prendre un excellent café au comptoir, c’est beaucoup moins cher que de s’asseoir, et quand il fait beau une bonne glace. Les meilleures ? Sans doute, celles de Frigidarium, derrière ce nom peu italien, un large choix de parfum et chaque glace est recouverte de chocolat, (noir, au lait, ou blanc).

Pour sortir, il y a de nombreux bars dans le centre, notamment le caffè Perù, situé juste à côté de l’Ambassade française à Rome, Piazza Farnese, qui propose les bières romaines Peroni à 2 euros 50. Mais les quartiers très animés la nuit se trouvent surtout de l’autre côté du Tibre dans le quartier de Trastevere où les bars et les restaurants se mélangent. A Trastevere, les étudiants et jeunes employés se retrouvent au fameux San Calisto. Dont on voit la décoration dans le film La Grande Bellezza de Sorrentino. Enfin le quartier étudiant historique est San Lorenzo, situé juste au dessus de l’Université de la Sapienza, il regorge de bars, de cafés concert, de restaurants peu chers. Le quartier est très fréquenté et s’agite tous les soirs de la semaine.

Allez prenez vos billets et vivez un mémorable séjour ! Pour vous donner, encore plus envie voici le très beau film réalisé par Olivier Astrologo sur Rome :

 

 

Tags: , , ,

Be Social,
Share !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Newsletter

Inscrits toi à la newsletter, reçois le magazine et les derniers actus dans ta boîte mail pour profiter ainsi des bons plans chez nos partenaires !