#TGVpop : nouvelle offre virale et pas chère de la SNCF

#TGVpop : nouvelle offre virale et pas chère de la SNCF0

justine DebardPublié le 18 juin 2015 - Lu 1 148 fois

visuel POP-DEPART

Marre de payer cher les voyages de dernières minutes ? Envie de voyager rapidement ? De rencontrer des personnes ? #TGVpop est peut-être la solution idéale de cet été !

La SNCF veut conquérir les jeunes et reconquérir ceux qui se sont éloignés du TGV. Ils sont de plus en plus nombreux à opter pour le covoiturage, convivial et moins cher que le train. Pour remédier à ce phénomène, la SNCF leur propose #TGVpop. Ce nouveau concept de voyage allie la convivialité, le sens de la communauté et fait appel aux réseaux sociaux !

Cet été, la SNCF fait un pari plutôt audacieux en mettant les voyageurs au centre de l’offre. En fonction du nombre de votes et de partages, le train partira… ou ne partira pas ! Il revient aux personnes de voter et de partager leur trajet sur les réseaux sociaux !

Image de prévisualisation YouTube

Un fonctionnement original

14 jours avant le départ, les offres de train sont mises en ligne (TGVpop.com). Vous choisissez le train qui vous plait, par exemple Paris-Marseille. Après avoir créé un compte, vous indiquez votre intention de le prendre, sans vous engager. Vous partagez sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram…) et vous demandez à vos followers et amis de voter. La jauge permet de déterminer le nombre de votants, lorsqu’elle est bleue, c’est bon, le train est assuré de partir (rempli à plus d’un tiers).

J-4 avant le départ, vous êtes informé par mail si le #TGVpop partira ou non. Vous connaîtrez également son horaire de départ. Les ventes sont ouvertes à J-3.

Destinations concernées :

L’offre dure du 5 juillet au 30 août et concerne trente destinations (Atlantique et Méditerranée) à 25€ ou 35€. Pour 5€ de plus, vous pourrez voyager en 1ère ! Il faut prévoir entre 2 et 3 trains par semaine pour chaque destination. Les horaires sont souvent matinaux ou tardifs (pas de train à 18h le vendredi !).

Convivialité au centre du projet

La SNCF ne se limite pas à proposer des prix attractifs, elle veut également que les voyageurs passent un moment agréable dans le train. Se servant de nouveau de la technologie numérique, l’entreprise invite les internautes à communiquer sur leurs centres d’intérêts (échecs, guitare, cartes…). Les fans de ces différentes activités pourront se retrouver dans la voiture bar pour partager leurs passions !

Un pari tout de même risqué

La SNCF fait donc un pari risqué, celui d’avoir des trains en apparence remplis (nombre de votes importants) mais qui vont rouler presque vide. En effet, voter pour le train ne vous engage pas à le prendre ensuite. D’un autre côté, plus le « train est partagé », plus ce voyage sera connu, et plus il sera susceptible de séduire d’autres voyageurs. Une pub gratuite, en quelque sorte.

L’entreprise se table sur un nouveau moyen de faire participer les voyageurs qui deviennent acteurs à part entière du voyage. Les changements actuels avec la libéralisation des transports routiers, la digitalisation ou encore le covoiturage obligent la SNCF à se réinventer pour rester le champion de la mobilité.

Que pensez-vous de cette offre ?

Tags: , , , , , , ,

Be Social,
Share !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Newsletter

Inscrits toi à la newsletter, reçois le magazine et les derniers actus dans ta boîte mail pour profiter ainsi des bons plans chez nos partenaires !