Santé : quel est le meilleur moment pour faire du sport ?

meilleur moment pour faire du sport

Vous le savez, pour être en bonne santé, il faut manger ET bouger. S’il n’est pas trop difficile de suivre la première règle, il est plus compliquer de respecter la seconde. Il est pourtant primordial de se dépenser au quotidien. Encore faut-il choisir le meilleur moment pour faire du sport…

 

Non, le meilleur moment n’est pas « jamais ». On vous voit, vous, là-bas… Bien que la tentation de ne rien faire soit grande, n’oubliez pas que pratiquer régulièrement une activité physique est bon pour votre santé. Et ce, dès quelques minutes par jour seulement. En plus, vous pouvez vous y mettre à n’importe quel moment, en fonction de vos envies, vos possibilités ou vos besoins. Vous pouvez même le faire directement dans votre lit !

 

S’il est possible de faire du sport à tout moment de la journée, il n’est en revanche pas conseillé de pratiquer n’importe quelle activité, selon l’heure à laquelle vous vous y mettez. Afin d’en tirer un maximum de bénéfices, voici quelques astuces pour bouger correctement et suffisamment, même si vous n’avez que peu d’espace ! Après ça, vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas prendre soin de vous au quotidien.

 

Le meilleur moment pour faire du sport

 

Le matin

 

Déjà, il faut en être, du matin. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Mais si vous arrivez à vous lever assez tôt, sachez que c’est un moment idéal pour vous dépenser. En effet, le sport du matin permet de réveiller le corps, d’éliminer les toxines et de relancer le métabolisme.

 

En plus de la sécrétion d’endorphines – qui vous mettra de bonne humeur toute la journée, les activités matinales consomment plus d’énergie et permettent donc de brûler les graisses plus rapidement. Veillez toutefois à choisir des exercices qui ne soient pas trop violents tels que l’aquagym, la natation, le yoga ou le fitness au poids du corps. Dernier conseil : petit déjeunez après, surtout pas avant !

 

Le midi

 

Profitez de votre pause déjeuner pour faire un peu d’activité. Parfait pour recharger les batteries et attaquer l’après-midi – et les cours interminables jusqu’à 20h, avec plus d’entrain et d’énergie ! Mais pas question de vous épuiser, ou vous n’iriez pas au bout de la journée.

 

Optez donc pour une activité douce, de type marche à pieds, natation, yoga ou tai chi. De quoi bouger un peu sans trop forcer non plus, et surtout vous changer les idées ! Encore une fois, on mange après la séance, et pas avant… Sinon, bonjour les renvois et la mauvaise digestion.

 

L’après-midi

 

Et plus précisément, en fin de journée. Vous êtes de celles et ceux qui ne peuvent pas rater le goûter, ou qui ont une grosse fringale en sortant des cours ? Bonne nouvelle pour vous : le sport est le meilleur coupe-faim qui soit ! De quoi vous faire patienter jusqu’au dîner.

 

À ce moment de la journée, vous pouvez miser sur les activités cardio, réputées pour évacuer les tensions et lutter contre le stress. Course, vélo, rameur… Mettez le paquet ! Attention toutefois à ne pas pratiquer au-delà de 20h, ou vous risqueriez de ne pas dormir de la nuit.

 

Le soir

 

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de faire du sport avant de dormir. À condition, bien-sûr, que vous ne courriez pas un triathlon. Pour préparer au sommeil et favoriser l’endormissement, vous pouvez miser sur le yoga doux, le stretching ou encore les pilates. Après ça, vous vous endormirez en moins de 5 minutes !