Devenir végétarien : un défi impossible ?

devenir végétarien

Et si vous profitiez de l’été pour vous lancer un défi ? Celui, par exemple, de devenir végétarien, au moins pour la période des vacances. L’occasion pour vous de découvrir ce mode de vie et, peut-être, d’en adopter certains principes… Alors, partant(e) ? C’est parti !

 

De plus en plus en vogue, le végétarisme est loin d’être une simple mode. Que ce soit par souci du bien-être animal, pour des raisons de santé ou pour préserver l’écologie, vous vous êtes peut-être même déjà intéressé(e) à ce régime alimentaire particulier… sans jamais oser. Pourquoi ne pas y remédier cet été ?

 

Sans la pression des cours et le rythme parfois infernal de la vie étudiante, vous avez plus de chances d’apprécier l’expérience. Et même si vous décidez de remanger de la viande à la rentrée, vous aurez au moins eu le mérite d’essayer. De plus, vous aurez des recettes sous le coude pour varier votre alimentation et consommer moins de produits carnés.

 

Pourquoi devenir végétarien, c’est bien ?

 

Pour plusieurs raisons. La première, évidente, n’est autre que la protection animale. En boycottant la viande animale (poisson et fruits de mers y compris, puisque ce sont des animaux… eh oui), vous protestez contre les conditions horribles dans lesquelles sont élevées puis tuées la grande majorité des bêtes destinées à être mangées.

 

La seconde, est d’ordre écologique. En effet, quel que soit le pays, l’élevage et la pêche intensive détruisent littéralement notre environnement ! Multiplication des gaz à effet de serre, destruction des fonds marins et des barrières de corail, pollution des sols… La liste est longue. En n’achetant plus de viande, vous réduisez ainsi votre impact écologique.

 

La dernière concerne votre santé. Manger de la viande en trop grande quantité comporte des risques pour votre cœur, et plus largement votre système cardiovasculaire. De plus, elle est assez difficile à digérer. Elle peut donc, à trop forte dose, mettre votre système digestif en difficulté. Enfin, elle contribue à la prise de poids et augmente les risques d’obésité…

 

devenir végétarien

 

Un défi sur plusieurs semaines

 

Quand il s’agit de passer à la pratique, c’est comme chacun le sens ! Certains font une semaine sur deux, d’autres plusieurs mois d’affilée, il n’y a pas de règles. Le principal étant que vous vous sentiez bien et que vous vous nourrissiez correctement. Avant de vous lancer, fixez-vous donc un objectif, que vous pourrez modifier au fil du temps si besoin.

 

Ensuite, choisissez de faire des recettes avec des aliments que vous connaissez : au lieu de commencer directement par le tofu et les protéines de soja, préférez donc les lentilles, pois chiches et haricots rouges, noirs ou blancs. Il vous suffit simplement de les incorporer à vos recettes habituelles en remplacement de la viande.

 

Vous pouvez également trouver l’inspiration sur Youtube sur des chaînes comme celles d’Alice Esmeralda, Friendly Beauty ou encore Lloyd Lang. Grâce à leurs recettes simples et accessibles, vous verrez qu’il est tout à fait possible de bien manger en se passant de viande ! Vegan convaincues, elles vous donneront peut-être même envie de passer à la vitesse supérieure…

 

Encore une fois, le but d’un tel défi n’est pas de devenir végétarien de manière définitive (sauf si vous le souhaitez). Il est plutôt question de s’ouvrir à d’autres formes d’alimentation, et pourquoi pas diminuer votre consommation de viande, quelle que soit votre motivation ! Alors, vous vous sentez d’essayer ?

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1