Kegde Business School : tout pour le bien-être étudiant

bien-être étudiant

Qu’on se le dise, être étudiant n’est pas vraiment de tout repos ! Le mythe du jeune qui effectue ses études en dilettante est bel et bien terminé : aujourd’hui, une grande majorité d’élèves se sent mal dans sa peau, souffrant de burn-out ou de syndrome de l’imposteur, mettant en péril le bien-être étudiant. Une situation contre laquelle la Kedge Business School a décidé d’agir !

 

Présente à Marseille, Bordeaux et Toulon, l’école de commerce a mis en place un dispositif visant à préserver le bien-être étudiant au sein de ses différents campus. En cas de petites ou grandes difficultés, les élèves peuvent donc compter sur le soutien d’une équipe compétente. C’est en 2011, après le suicide d’un étudiant à l’étranger, que l’établissement marseillais a souhaité s’investir davantage pour ses élèves. L’école ayant depuis fusionné avec celle de Bordeaux, le dispositif s’est élargi aux trois campus de la Kedge Business School.

 

Un centre de bien-être étudiant sur le campus

 

Baptisé le Wellness Center, cet espace réservé aux étudiants qui en ressentent le besoin vise à améliorer leur bien-être psychologique, physique et social. En effet, nombreuses sont les causes qui les poussent à franchir le seuil de ce « centre de bien-être ». Stress, dépression passagère ou non, problèmes d’intégration, incertitudes quant à l’avenir, soucis d’argent ou de santé, problèmes familiaux… Autant de facteurs pouvant littéralement pourrir la vie de n’importe quel étudiant, déjà bien occupé par ses obligations scolaires.

 

bien-être étudiant

 

Sur chaque campus, une équipe composée d’un psychologue ainsi que d’une quinzaine de bénévoles, accueille donc les élèves en difficulté. Faisant tous partie des collaborateurs de l’écoles, ils ont pour objectif premier d’agir le plus efficacement possible. Au quotidien, l’équipe offre donc une oreille attentive, et conseille au mieux les étudiants faisant appel au Wellness Center. Elle peut également apporter son aide dans le cas d’une recherche de logement, ou pour constituer un dossier de bourse maison en cas de difficultés imprévues.

 

Dans d’autres cas, elle oriente également les étudiants vers un médecin ou un psychiatre, afin qu’ils reçoivent toute l’aide nécessaire. « Quelles que soient la nature et l’ampleur des difficultés, nous avons souhaité créer un véritable service à l’étudiant qui offre une prise en charge globale », expliquait Vanessa Doiret, responsable du service vie étudiante de l’école, à nos confrères du Monde Campus. « Nous ne sommes ni un service de santé ni une infirmerie », précise-t-elle. Un service sollicité par 350 personnes par an, sur 11 000 étudiants.

 

Une initiative appréciée par les étudiants

 

« Ces bénévoles sont à la bonne distance car ils offrent un regard extérieur tout en connaissant les rouages de l’école. La qualité du dialogue noué avec eux, je ne l’aurais pas trouvée auprès d’amis de mon âge ou de ma famille », révélait une étudiante du campus bordelais au Monde. Ce qui n’est pas sans satisfaire l’école ! « Ce maillage que nous faisons tout au long de l’année a porté ses fruits. Les étudiants osent désormais venir nous voir rapidement. On a donc moins de situations d’urgence à traiter », conclu Vanessa Doiret.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1