Lancer de haches : rendez-vous aux Cognées

lancer de haches

Première salle de lancer de haches de la capitale, les Cognées vous proposent de tester un sport un peu particulier. Tout droit venue du grand froid canadien, cette discipline pour le moins particulière pourrait bien vous taper dans l’œil. Au sens figuré, bien sûr…

 

Besoin de vous défouler après une dure journée ? Envie de vous mettre au sport sans pour autant faire comme tout le monde ? Soif de nouveauté dans votre vie ? Et si vous alliez faire un tour aux Cognées, seul(e) ou accompagné(e) ? Ouvert depuis septembre dernier, l’établissement vous garantit fun et dépaysement.

 

Un sport pas comme les autres

 

C’est à Thomas Morel que l’on doit l’ouverture de cette salle hors du commun. Initié à la discipline depuis son plus jeune âge, ce diplômé de l’Edhec défiait son grand-père au lancer de haches et de couteaux lorsqu’il était petit. « Je faisais ça pour m’amuser et passer du temps avec lui », confiait-il récemment aux journalistes du Point. Bien que n’ayant jamais été inscrit dans un club, il a pourtant eu envie de mettre ce sport en lumière et de s’y consacrer à plein temps. L’été dernier, il a donc laissé tomber sa start-up de soins de beauté à domicile pour réaliser son rêve.

 

Un projet pour lequel il a notamment trouvé le soutien de Pierre Cazoulat, champion du monde de lancer de haches. « C’est un bon moyen de se défouler entre amis », souligne le champion français. « En ce qui nous concerne, sportifs de haut niveau, c’est plus profond. On recherche la maîtrise gestuelle et mentale », précisait-il au Point. « Je tiens à remercier Thomas, car sortir notre discipline de la marginalité est une excellente chose. »

 

Le lancer de haches à portée de tous

 

Aux Cognées, hors de question de jouer avec la sécurité. Ainsi, à chaque session, vous serez coaché(e)s par des instructeurs, chargés de vous apprendre les rudiments de la discipline. Puis, après vous avoir briefé(e)s sur les consignes de sécurité, ils vous laisseront entrer dans la compétition. Côté infrastructures, chaque couloir de lancer est bien évidement sécurisé par des parois grillagées. Ainsi, aucun risque d’aller éborgner le voisin d’à côté. « Bien encadré, ce n’est vraiment pas un sport dangereux. Il y a par exemple bien plus d’accidents au foot ou au rugby », précise Thomas Morel.

 

Une fois que vous vous sentirez prêt(e), vous pourrez ensuite vous essayer au fameux lancer tant attendu. Vous verrez, le principe est très simple : il vous suffit de viser le cœur de la cible. Pas de panique si vous n’y arrivez pas du premier coup. Le but est avant tout de se défouler et de s’amuser ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le succès est au rendez-vous. La salle ne désemplissant pas, on vous conseille vivement de réserver votre créneau histoire de pouvoir y entrer… Une réussite qui donne envie au gérant d’exporter son idée dans d’autres grandes villes, et pourquoi pas même à l’étranger.

 

Les Cognées, 5 rue Stephenson, Paris 18ème. Ouvert du mardi au vendredi, de 18h à 22h, le samedi de 11h à 22h, et le dimanche de 11h à 18h.

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer