Présidentielle américaine : Quand Seth Meyers du Late Night Show détruit Donald Trump

Présidentielle américaine : Quand Seth Meyers du Late Night Show détruit Donald Trump0

latifa el-houariPublié le 7 novembre 2016 - Lu 1 066 fois

seth

Seth Meyers, le présentateur ayant succédé à Jimmy Fallon, en 2014, au Late Night Show de la NBC, a fait parler de lui, dernièrement. En effet, mercredi dernier, le présentateur et humoriste a décidé de parler de l’éléction présidentielle américaine, et a dressé, en une minute, le portrait plus que contestable de Donald Trump… tout en n’épargnant pas Hilary Clinton. Une séquence pleine d’humour qui a été partagée plus de 700 000 fois déjà…

 

Voici une traduction faite par nos confrères de Konbini :

 

“Donc, Paul Ryan [homme politique républicain ne soutenant pas le candidat Donald Trump, et président républicain de la Chambre des représentants] ne prononce pas le nom de Donald Trump mais votera pour lui à la présidentielle. Et c’est un problème pour beaucoup d’Américains. Ils n’aiment simplement pas ces deux choix.

Je veux dire, est-ce que vous choisissez quelqu’un qui est l’objet d’une enquête fédérale pour avoir utilisé un serveur privé pour ses e-mails ?

Ou est-ce que vous choisissez quelqu’un qui a qualifié les Mexicains de violeurs, qui a déclaré que le président  est né au Kenya, qui propose d’interdire l’entrée du territoire américain à une religion entière, qui s’est moqué d’un journaliste handicapé, qui a dit que John McCain n’est pas un héros de guerre parce qu’il a été pris en otage, qui s’en est pris aux parents d’un soldat mort au combat, qui s’est vanté d’avoir commis des agressions sexuelles, qui est accusé par 12 femmes d’avoir commis des agressions sexuelles, qui a dit que certaines de ces femmes n’étaient pas assez attirantes pour qu’il les agresse sexuellement, a déclaré que plus de pays devraient avoir la bombe nucléaire, a dit qu’il forcerait l’armée à commettre des crimes de guerre, que l’avis d’un juge était biaisé parce que ses parents étaient mexicains, que les femmes devraient être punies pour avoir avorté, qui a incité à la violence dans ses meetings, qui a appelé le réchauffement climatique un ‘hoax’ perpétré par les Chinois, qui a déclaré que sa concurrente devrait être emprisonnée, qui a fait banqueroute à six reprises, qui s’est vanté de ne pas avoir payé ses impôts sur le revenu, qui a floué ses fournisseurs et ses employés, qui a perdu un milliard de dollars en un an, qui a arnaqué ses clients avec une fausse université, qui a acheté un tableau de lui de presque deux mètres avec l’argent de sa fausse fondation, qui va avoir un procès pour fraude en novembre, qui a insulté le look d’un concurrent, qui a insulté le look de la femme d’un concurrent et qui s’est vanté d’attraper des femmes par la ‘chatte’…

Comment choisir ?”

Tags: , ,

Be Social,
Share !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Newsletter

Inscrits toi à la newsletter, reçois le magazine et les derniers actus dans ta boîte mail pour profiter ainsi des bons plans chez nos partenaires !