BANGLADESH : L’HUMANITAIRE MOUSSA IBN YACOUB LIBÉRÉ

Après 215 jours de détention au Bangladesh, l’humanitaire de l’ONG BarakaCity, Moussa Ibn Yacoub, est enfin libéré. 

« Suite l’absence d’éléments sérieux dans mon dossier, le juge abandonne les poursuites à mon encontre, mettant fin à plus de 215 jours de détention (7 mois et 2 jours) », pouvait-on lire sur la page de Moussa Ibn Yacoub, ce dimanche. Peu après la verdict, l’humanitaire de l’ONG BarakaCity a enregistré une vidéo où il apparaît énormément ému. 

Une détention qui dure depuis le 22 décembre 2015…

Souvenez-vous, dans le cadre d’une mission humanitaire conduite par l’ONG BarakaCity en faveur des Rohingya, une minorité musulmane, sujette à d’importantes persécutions en Birmanie, et ayant fui dans des camps de réfugiés au Bangladesh, cet humanitaire avait été arrêté et détenu le 22 décembre 2015, par les autorités bangladaises. Les charges retenues à son encontre étaient « activité suspecte » et  » usurpation d’identité ». En effet, son nom de naissance étant Maxime Puemo Tchantchuing, Moussa est devenu son nom d’usage depuis sa conversion à l’Islam.