Réfugiés syriens : la photo virale du petit garçon après les attentats de Bruxelles

Un petit garçon tenant une pancarte où il est inscrit « Sorry for Brussels » (Désolé pour Bruxelles), c’est la photo virale sur les réseaux sociaux, depuis hier. Andrej Isakovic, photographe pour l’agence AFP, avait pris ce cliché durant une manifestation où 12 000 réfugiés protestaient contre les conditions dans lesquelles ils vivent dans le camp d’Idomeni, en Grèce. En effet, le contexte est tendue suite à la fermeture de la frontière séparant la Grèce de la Macédoine.  

Des réfugiés désolés pour les attentats de Bruxelles…

Fedja Grulovic, photographe pour l’agence de presse Reuters, est allée à la rencontre de plusieurs réfugiés durant ce rassemblement. De ses entretiens, il en ressort une certaine crainte des réfugiés de ne pas pouvoir trouver refuge en Europe suite aux nombreux attentats ayant eu pour cibles de nombreux Etats occidentaux. « Nous sommes désolés de ce qui s’est passé. Nous fuyons l’Irak et la Syrie pour les mêmes raisons, à cause de Daesh, à cause des kamikazes. Nous partageons le même destin », explique l’un d’eux. « Ce qui s’est passé en Belgique, c’est mauvais pour nous. Peut-être qu’ils vont avoir encore plus peur de nous et rendre notre accueil plus difficile », s’inquiète une syrienne.

 

 

Partagez6
Tweetez
Enregistrer
+1