Données personnelles : Facebook mis en demeure

La Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) s’est penchée sur le traitement par Facebook des données de ses utilisateurs. Le résultat est clair : le réseau social s’en sert de manière abusive. En effet, Facebook suit et mémorise au travers des cookies toute votre navigation ders des sites disposant d’un lien vers le réseau (soit à peu près tous aujourd’hui). De plus, il les stocke aussi trop longtemps aux yeux de la CNIL.

Pour la Commission il s’agit de pratiques illégales et contraires à la loi Informatique et libertés. Elle a donc donné au géant américain trois mois pour améliorer ses pratiques. Concrètement, cela signifie soit demander l’accord de ses utilisateurs, soit mieux les informer de la façon dont leur données sont collectées et utilisées.