Démission de Christiane Taubira : « Parfois résister c’est partir »

La Ministre de la Justice Christiane Taubira a annoncé ce matin sa démission du gouvernement de Manuel Valls. Elle ne s’est à cette heure exprimée que sur Twitter à propos de son départ : « Fière. La Justice a gagné en solidité et en vitalité. Comme celles et ceux qui s’y dévouent chaque jour, je la rêve invaincue. Parfois résister c’est rester, parfois résister c’est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l’éthique et au droit. »

La Ministre avait récemment exprimé plusieurs fois son désaccord face au projet de réforme constitutionnelle, et en particulier à la déchéance de nationalité. Elle fait en effet partie de la partie la plus à gauche du gouvernement.

Le gouvernement a confirmé qu’il n’y aurait pas d’autre démission ce matin, ainsi que le remplacement de Christiane Taubira par Jean-Jacques Urvoas au poste de garde des Sceaux ainsi que pour porter le projet de réforme constitutionnelle. Jean-Jacques Urvoas est actuellement  président de la Commission des Lois à l’assemblée nationale. Il est notamment connu pour être à l’origine de la très contestée loi sur le renseignement adoptée l’année dernière.

Nul doute que Christiane Taubira n’a pas supporté la dérive sécuritaire du gouvernement malgré ses tentatives de la freiner. Nul doute non plus que le choix de Jean-Jacques Urvoas pour la remplacer indique la volonté d’accélérer encore dans cette direction.