Canicule : des retards de train à prévoir pendant quelques jours

Mercredi, la forte chaleur a été à l’origine de nombreuses perturbations sur les lignes SNCF. Maints problèmes se sont succédé au cours de la journée. Par exemple, une caténaire de la gare Saint-Lazare s’est distendue et est tombé sur un pantographe… Traduction : retard et galère pour les usagers…

Jeudi sur France Inter, le président de la SNCF, Guillaume Pepy a avoué que les Franciliens avaient eu « la vie dure » mercredi. Il a également souligné l’engagement des équipes de la SNCF qui s’attelaient à résoudre les problèmes sous une chaleur intense. Il a ajouté :
« Quand il fait 40 degrés, il faut prendre encore plus de précautions parce que c’est la sécurité qui passe avant tout. Il y aura des retards ».

Les voyageurs bloqués dans les trains sont invités à ne pas sortir, pour éviter de perturber davantage le trafic.

Guillaume Pépy a indiqué une bonne nouvelle, d’ici peu (3, 4 ou 5 ans), tous les TER seront climatisés !