Ego-surfing : et vous, avez vous déjà recherché votre nom sur Internet ?

L’égo-surfing, cette pratique qui consiste à taper son nom dans un moteur de recherche. Les jeunes sont les plus adeptes de ce procédé mais les séniors se laissent de plus en plus tenter.

Selon une étude Ipsos dévoilée ce mardi,  près de trois-quarts de Français ont déjà tapé leur nom dans un moteur de recherche pour protéger ou valoriser leur identité sur le net. Ce sondage a été réalisé pour Bing le moteur de recherche de Microsoft montre que « 71 % des Français utilisateurs d’Internet se sont déjà recherchés » sur le net et , que « 28 % le font plus d’une fois par an ».

Les jeunes sont les plus friands de cette activité, 5 % des 25 -34 ans se cherchent une fois par jour. Plus de la moitié des séniors se sont déjà adonnés à ce type de recherche. En clair, 51 %des Français se recherchent sur Google, Yahoo !, Bing par curiosité et un Français sur cinq pour vérifier l’état de leur e-réputation.

Cette étude y voit « une dimension rationnelle ou professionnelle ». 60 % des actifs considèrent « leur identité numérique comme une marque qu’il s’agirait de protéger et valoriser ».