Djihad en Syrie : un français tué par l’armée américaine !

Un jeune breton converti à l’islam a été probablement tué par une frappe américaine en Syrie. Devenu artificier pour Khorassan, David « Daoud » Drugeon aurait annoncé à son père dans une lettre qu’il voulait « mourir en martyr ».

Jeudi dernier, Patrice Drugeon a appris la mort de son fils mais n’a pour l’instant pas eu confirmation par les autorités françaises. Cependant, le Pentagone a affirmé à l’AFP que David Drugeon a probablement été tué mais que la confirmation prendrait du temps.

Dans un entretien à France 2, le père du djihadiste a avoué qu’il n’a pas eu de nouvelles de son fils depuis 2010 : « On se retrouvera dans l’au-delà et je mourrai en martyr ». « Une phrase qui me marque dans le cœur depuis 2010 » a confié Patrice Drugeon. « Je n’ai pas de mots, les mots me manquent mais comme il m’avait dit: il aurait aimé mourir en martyr. Mais si c’est ça, à 25 ans, mourir en martyr, tout ça pour quoi ? »

David Drugeon s’était converti à l’islam à 13 ans. « Il a été baptisé, il avait reçu une éducation européenne, avec des parents qui ont la foi chrétienne, et la dérive ». a expliqué son père.

En avril 2014, Bernard Cazeneuve faisait état de 285 le nombre de Français engagés en Syrie.