Agriculteurs : les laissé-pour-compte de la France ?

Ce mercredi 5 novembre, de nombreuses manifestations sont prévues dans toute la France. Les agriculteurs dénoncent un acharnement administratif et un manque de soutien de la part du gouvernement.

La profession est en colère et elle se fait entendre partout en France ! Le syndicat FNSEA et des Jeunes Agriculteurs est à l’origine de ce mouvement. Suite à l’amputation de leur budget, les Chambres d’agriculture se sont joint à l’action.

Le mouvement prendra différente forme. A Paris par exemple, une distribution de fruits et légumes est prévue de 8h à 12h Place de la République. Plus de 20 000 sacs de pommes, oignons, et pommes de terre seront distribués. « Soient 50 tonnes de produits agricoles qui viendront directement du producteur au consommateur » explique le syndicat.

Face à cette fronde, le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a versé en octobre dernier 3,4 milliards d’euros d’aides aux agriculteurs dans le cadre de la Politique Agricole Commune (PAC). Mais les tensions sont loin de s’apaiser, le barrage de Sivens fait encore polémique.