Contrat en alternance : un tremplin pour l’emploi ?

D’après un sondage OpinionWay pour Prism’emploi publié ce vendredi, deux jeunes sur trois considèrent l’alternance comme un « passeport pour l’emploi ».

Pour 63 % des jeunes interrogés, un étudiant qui a choisi l’alternance comme formation a « de meilleures chances » qu’un autre de trouver un emploi. 32 % estiment qu’il a « autant de chances » et seulement 5 % de « moins bonnes chances ». Etrangement, les jeunes provenant d’un CAP ou d’un BEP, filière qui marche sous le régime de l’alternance, sont 50 % à penser que cette formation offre de meilleures perspectives d’avenir.

90 % des jeunes interrogés estiment que l’alternance souffre d’une mauvaise pub. 9 sondés sur 10 pense que cette formation « mériterait d’être avantage mis en avant. » Chiffre surprenant, 93 % souhaiteraient être initiés à la vie professionnelle pendant leur dernière année d’études « quel que soit le cursus ».

Ce sondage fait écho à la nouvelle politique du gouvernement vis à vis de l’alternance. Il vise le chiffre de 500 000  apprentis d’ici 2017.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1