LE GRAND JOURNAL : L’EMISSION AU BORD DE L’AGONIE ?

La rentrée à peine commencée, le Grand Journal de Canal + connaît déjà de lourds problèmes. Entre les basses audiences, la polémique autour de Twitch, l’émission d’ Antoine de Caunes vaut-elle encore quelque chose ?

Lancé en 2004, le Grand Journal avait tout pour plaire. Une émission en clair qui allie politique, économie et culture. Présenté pendant de nombreuses années par Michel Denisot, l’émission a été reprise par une des figures les plus emblématiques de Canal + : Antoine de Caunes.

Avec une première année difficile pour l’ancien de Nul Part Ailleurs, cette deuxième saison à la tête de l’access prime time de Canal + s’annonce difficile. Pour la première, l’émission n’a pas obtenu les audiences qu’elle espérait. Seulement 1,1 millions de téléspectateurs pour 1088 millions pour Touche Pas à Mon Poste.

Nouveau coup dur pour le talk show, le scandale Twitch. Vendredi dernier, la chroniqueuse Mathilde Serrell et Antoine de Caunes se sont amusés à descendre la communauté  gamers. Le sujet ? Le rachat de Twitch « première plateforme au monde pour les joueurs ». Elle permet aux joueurs de diffuser leurs parties de jeux vidéos sur le net. « Donc il y a des gens qui regardent d’autres gens en train de jouer? Il faut vraiment avoir rien à foutre de sa vie (…) C’est une désolation totale ce que vous me racontez Mathilde. » s’est fendu Antoine de Caunes. La blague n’est pas passée chez les fans de jeux vidéos puisqu’une pétition a été lancée sur Internet.  Pour enrayer la polémique Antoine de Caunes s’est excusé dans son émission de lundi.

 

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1