CŒUR ARTIFICIEL : QUEL AVENIR POUR LA GREFFE CARDIAQUE ?

La société Carmat a été autorisée à reprendre l’essai de greffe de cœur artificiel. Annonce faite aujourd’hui par communiqué. « Le comité de protection des personnes, le comité de sécurité ainsi que les autorités réglementaires ont émis un avis favorable à la reprise du recrutement des trois patients suivants de l’essai de faisabilité » a précisé le communiqué.

Suite au décès, le 2 mars dernier, du premier patient 75 jours après l’implantation de ce cœur mécanique, Carmat avait annoncé suspendre son recrutement de patients « pour permettre l’analyse des données issues de la première implantation ».

Si les essais de la société Carmat sont efficaces, ce serait une révolution dans le monde de la transplantation cardiaque. Ce cœur n’a pas pour but de faire patienter le malade mais de tout simplement remplacer le cœur humain défaillant.

Partagez2
Tweetez
Enregistrer
+1