Fonte des glaces : la planète Terre en danger ?

La fonte de la partie ouest de l’Antarctique serait entrée dans un processus irréversible. Le niveau de la mer pourrait monter de 1,2 mètre, car six glaciers sont instables à l’ouest du pôle Sud, près de la mer d’Amundsen.

Que se passe-t-il ?

Rien se semble pouvoir arrêter la fonte des glaces, c’est ce qu’affirme une étude publiée dans la revue de l’Union américaine de géophysique. Selon les conclusions de cette étude, la disparition des six glaciers concernés n’est pas pour tout de suite : il faudra en effet attendre 200 et 1.000 ans. Pour Olivier Gagliardini, professeur au Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement, « les chiffres sont plausibles. Avec la topographie du sol où se situent les glaciers, on peut observer que ces derniers ne cessent de reculer », explique-t-il à L’Express.

Ce phénomène s’explique évidemment par le réchauffement des océans et qui font donc fondre l’Antarctique. Et en fondant, les glaciers réduisent leur masse et glissent dans la mer, formant d’imense icebergs à la dérive.

Quelles sont les conséquences ? 

La conséquence principale serait le niveau des océans. Ils devraient voir leur niveau augmenter de 1,2 mètre d’ici les prochains siècles. Dans le pire des cas, certains pays pourraient être rayés de la carte comme les Pays-Bas ainsi que « toutes les populations qui vivent au niveau zéro de la mer », insiste Olivier Gagliardini. Il ajoute également que cette fonte pourrait avoir des conséquences sur les courants marins et entraînerait une disparition de certaines espèces végétales ou animales.

Peu de solutions nous sont proposées, nous pourrions simplement freiner le phénomène de fonte des glaces en réduisant les émissions des gaz à effet de serre.