Maurice Agnelet : Ses fils sont donc impliqués ?

Un rebondissement inattendu est intervenu hier dans le procès de Maurice Agnelet. Jugé depuis la mi-mars, et ce pour la troisième fois, pour le meurtre d’Agnès Le Roux, disparue en 1977, l’ancien avocat de 76 ans a vu son propre fils témoigner contre lui devant les assises d’Ille-et-Vilaine. La déposition filmée de Guillaume Agnelet, 45 ans, explique les aveux de son père durant son adolescence quand à son implication dans le meurtre d’Agnès Le Roux.

«Ma mère m’a dit : « Je vais te dire qui est ton père ». Ils (Maurice Agnelet et Agnès Le Roux) sont allés faire du camping dans un coin tranquille près de Monte Cassino. Il aurait, pendant son sommeil, tiré sur Agnès puis hurlé pour demander du secours» afin de faire croire à un suicide si quelqu’un avait entendu le coup de feu, explique le fils de l’accusé durant la visioconférence. «A un moment, il précise que, tant que le corps ne serait pas retrouvé, il ne risquait rien » ajoute Guillaume durant son témoignage.

Les confessions du fils de Maurice Agnelet sont tardives et le président a demandé « pourquoi maintenant », ce à quoi Guillaume a répondu «Je n’allais pas bien depuis que j’avais 16 ans. Si je ne faisais pas ça maintenant, j’aurais eu des regrets jusqu’à la fin de ma vie». Le témoin ajoute ne pas avoir fait ces révélations avant « pour le bien de la famille », assurant que ce témoignage contre son père  « va sceller la rupture avec ma famille».

Clamant encore une fois son innocence, Maurice Agnelet a passé cependant la nuit en prison. L’accusé est par ailleurs menacé par de nouveaux témoignages chocs, notamment par celui à venir de son ex-épouse. En effet, Françoise Lausseure a également demandé audience en visioconférence hier, suite aux révélations de son fils.

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer