Projet de loi égalité hommes-femmes: les écoles de journalisme visées ?

La porte parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a introduit un nouvel article dans le projet de loi égalité hommes-femmes. Cet article inscrit une formation d’égalité entre les sexes au sein du cursus. Les écoles d’architectures sont notamment visées.

Les écoles de journalisme sont révoltées. Najat Vallaud-Belkacem a introduit un nouvel article dans le projet de loi égalité hommes-femmes: l’article 16 leur impose « un enseignement sur l’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes, les violences faites aux femmes et les violences commises au sein des couples ». Les réactions sont nombreuses. La CEJ ( conférence des écoles de journalisme ) répond en affirmant que « L’Assemblée nationale veut dicter aux formations au journalisme ce qu’elles doivent enseigner ».  Le président de la CEJ réagit aussi en ironisant sur la situation : « Il nous manque juste le nombre d’heures et les intervenants, va-t-on nous proposer à terme un listing de toutes les questions que nous devons traiter? Ce genre d’obligation est malvenu au sein d’écoles qui entendent former des esprits indépendants», conclut-il ajoutant que les écoles de journalisme sont féminisées à hauteur de 70%. 

Mais les écoles de journalisme ne sont pas les seules concernées. C’est la même règle pour les écoles d’architecture, les établissements d’enseignement supérieur de la musique, de la danse, du théâtre et des arts du cirque.