Hollande: la manifestation « jour de colère » efficace?

Dimanche a éclaté à Paris une manifestation contre François Hollande. Présents pour protester contre les grands sujets du présidents tels que la hausse de la fiscalité, le chômage, la loi sur le mariage pour tous, les manifestants sont venus en masse en prônant un mot d’ordre : « Hollande démission » !

C’est ce dimanche que des dizaines de milliers de manifestants ont manifesté entre la place de la Bastille et les Invalides pour montrer leur mécontentement face au président. Ils étaient 17 000 selon la police, et 160 000 selon les organisateurs. Ils ont pu exprimer leur colère en abordants les grands thèmes qui ont fait débat ces derniers mois. Pour un grand nombre, ils manifestaient contre la loi sur le mariage pour tous. Elle a notamment servie de tremplin aux mouvements de protestation nés ces derniers mois dans la rue ou sur les réseaux sociaux, telle que l’opposition à l’équitaxe. Quels moyens ont-ils utilisé? Des slogans homophobes, un mot d’ordre visant la volonté de démission du président, et.. des chants de Dieudonné ! Des manifestants ont repris ses chansons, ce qui a entraîné quelques paroles antisémites.

A la fin du défilé, la situation a dégénérée. Des manifestants ont lancé des projectiles: des pétards, des bouteilles, des barres de fer, des fumigènes..Au total, 250 personnes ont été placées en garde à vue dimanche soir. 19 policiers ont été blessés lors des affrontements avec des manifestants, mais aucun n’a été hospitalisé. Les 262 personnes qui ont été interpellées «venaient au contact des forces de l’ordre au moment de la dispersion», a indiqué une source policière à l’AFP.