Municipales: La vague bleu aura-t-elle lieu?

Un récent sondage place la droite en tête des intentions de vote lors des municipales mais la gauche résiste toujours. La vague bleu annoncée, il y a quelques mois, ne semble pas se dessiner. 

Les municipales représentent la première échéance électorale depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir. Certains les présentent déjà comme un véritable test pour François Hollande et le gouvernement Ayrault. Alors que les français semblaient prêts à voter majoritairement à droite pour envoyer un signal au président. Un sondage du CSA démontre que même si la droite arrive en tête avec 46% d’intentions de vote, la gauche n’est pas tout à fait à la traine avec 41%. C’est grâce à l’implantation local, des maires socialistes que le score de la gauche reste si haut. Notamment dans les grandes villes comme Lyon ou Paris où la gauche possède un électorat et des appuis conséquents. Le FN compte également sur les municipales pour renforcer son influence politique, le parti est crédité de 9% d’intentions de vote, un chiffre en hausse. Quoiqu’il en soit, les municipales ne devraient pas enclencher un remaniement, puisque François Hollande semble vouloir continuer avec Jean-Marc Ayrault.