Les Restos du Cœur assignés en justice

Les Restos du Cœur sont en train de faire disparaître toutes les affiches ornées du célèbre portrait en noir et blanc de Coluche. Une plainte a été déposée par le photographe Gaston Bergeret, pour exploitation illégale de son cliché depuis près de 30 ans, selon Numerama.

Tout le monde connaît ce cliché, un portrait en noir et blanc où l’on peut voir Coluche au naturel, sans ses habits de comique, le visage orné d’un sourire bienveillant. Le symbole parfait pour l’association caritative lancée à son initiative. Selon Numerama, « Le siège des Restaurants du Cœur a envoyé à toutes les antennes locales de l’association un message pour leur demander de retirer de leurs locaux la célèbre affiche montrant le sourire bienveillant de Coluche ».

Les Restos du Cœur ont confirmé leur assignation en justice via leur twitter, même s’ils n’ont pas voulu développer le sujet :

« Les Restos Du Cœur : Bonjour. Oui, les Restos du Cœur sont assignés en justice mais s’interdisent de commenter une procédure en cours ».

Partagez5
Tweetez
Enregistrer
+1