Laurent de Villiers accuse son frère de viol, un documentaire censuré par France 3

France 3 a censuré un documentaire dans lequel intervient le fils de l’eurodéputé Philippe de Villiers, Laurent de Villiers qui aborde les viols qu’il aurait subi par son frère entre 1994 et 1997.

D’après les informations révélées par Le Parisien, 30 minutes de l’émission de Mireille Dumas, diffusée le 18 mars prochain, seront supprimées car Laurent de Villiers y aborde les viols que lui aurait fait subir son frère aîné Guillaume. « Le directeur des programmes m’a appelée le 18 février pour m’en informer. De toute ma carrière, cela ne m’était jamais arrivé. Comme pour tout projet d’émission, j’ai fait une note d’intention à France 3, qui a donné son accord », a déclaré Mireille Dumas au journal.

À l’époque du viol dont Guillaume de Villiers est accusé, son frère Laurent était encore mineur. Celui-ci a décidé de porter plainte en 2006. En juin 2007 il avait retiré sa plainte avant de la porter à nouveau en novembre 2008. Guillaume a dû répondre de ces accusations de viols aggravés devant les assises en mai 2010 pour donner sa version dans cette affaire d’autant plus grave que Laurent était mineur à l’époque des faits. L’affaire a récemment connu un rebondissement puisqu’en octobre dernier, la cour d’appel de Lyon a décidé de ne pas renvoyer Guillaume aux assises.

France 3 a préféré jouer la sécurité et ne pas accorder une demi-heure à Laurent qui aborde, entre autre, cette affaire de viol, alors que la cour d’appel n’a pas pris de décision impliquant une possible culpabilité de l’accusé.

 

Crédit photo : maxppp