François Hollande : un peu d’humour au salon de l’agriculture.

Après la petite blague sur la démission du Pape Benoit XVI, François Hollande a récidivé en plaisantant avec un enfant croisé au salon de l’agriculture. Une blague qui n’a pas franchement fait rire à droite. 

« Je n’ai jamais vu Nicolas Sarkozy » , avait candidement fait savoir au président Hollande une fillette présente samedi au Salon de l’agriculture, sans se douter du tsunami (!) qu’elle allait déclencher. Ce à quoi François Hollande, désormais reconnu pour ses petites boutades, avait répondu : « Ah, ba tu ne le verras plus. » .

Si l’entourage du président a plutôt apprécié le trait d’humour , cela n’a pas été le cas (on vous le donne en mille…)…des pontes de l’UMP.

Nathalie Kosciusko-Morizet, prétendante à la mairie de Paris, a trouvé la petite blague indigne d’un chef d’Etat : « C’est une mauvaise blague, donc c’est un dérapage. Ça n’a pas sa place dans la bouche d’un président de la République » . Luc Chatel, ancien ministre de l’Education qui connait apparemment très bien l’humour auquel ses concitoyens sont réceptifs, a lui affirmé que le Président « ne fait plus rire les Français » . Pour Frédéric Lefebvre, proche de l’ancien président Sarkozy, la phrase de François Hollande est « déplacée. » .

Une petite réflexion qui est apparemment beaucoup plus dérangeante que le « Casse toi pauvre con ! «   dont on doit la paternité à Nicolas Sarkozy, lors d’une visite officielle dans le même salon, il y a cinq ans.

Le salon de l’agriculture et son ambiance bucolique semblent en tout cas être une intarissable source d’inspiration pour nos chefs d’Etat.

Partagez4
Tweetez
Enregistrer
+1