Casey Legler : la mode masculine incarnée par une femme

La prestigieuse agence de mannequinat Ford vient d’intégrer une femme dans son équipe de modèles masculins. Casey Legler, 35 ans, défilera sûrement lors de la fashion week à Paris à la mi-janvier.

Faire défiler des silhouettes androgynes n’est pas un phénomène nouveau dans le monde de la mode. On connait par exemple la top anglaise Agyness Deyn, égérie de Jean-Paul Gauthier. Ce qui est novateur, c’est que l’artiste new-yorkaise va défiler exclusivement pour les collections masculines.

En rendant service à Cass Bird, son amie photographe, Casey Legler a attiré l’attention alors qu’elle s’est glissée dans la peau d’un homme pendant d’un shooting photo pour le magazine Muse.

Cette ancienne nageuse de haut-niveau depuis l’âge de 13 ans, a confié s’être rasée le crâne pendant les Jeux Olympiques d’Atlanta pour imiter ses coéquipiers nageurs et pour expérimenter la sensation que provoque l’eau sur une tête nue. « Ca a été l’élément déclencheur », raconte-t-elle au Time.

« Nous avons des manières particulières de nous identifier comme homme ou femme, je trouve que celles-ci sont parfois très limitées », confie-t-elle au magazine américain. Elle se voit comme un exemple de liberté, « Cela témoigne d’une chose : il existe aussi une autre voie. »

L’équivalent masculin de Casey Legler est Andrej Peijic, un mannequin androgyne bosnien qui défile chez les femmes.

 

Andrej Peijic, DR