Belgique : une nouvelle victoire pour les séparatistes flamands

Le leader des indépendantistes flamands de la Nouvelle alliance flamande (N-VA), Bart De Wever, a remporté dimanche 14 octobre les municipales à Anvers et son parti a réussi à s’implanter dans toute la Flandre.

Après le dépouillement de la moitié des bureaux à Anvers, la liste Nouvelle alliance flamande était créditée de 37,5% des voix, soit 23 sièges sur 55. Celle du bourgmestre (maire) sortant, le socialiste Patrick Janssens, n’aurait obtenu que 28,7% des voix et 17 sièges au conseil municipal.

La défaite de Patrick Janssens met fin à plus de 80 ans de règne socialiste sur la ville. Il appartient maintenant à Bart De Wever de former une coalition pour diriger la première ville de Flandre.

La N-VA fait une percée dans l’ensemble de la Flandre, obtenant des scores compris entre 20 et 30%, selon des résultats partiels.

Résumant l’état d’esprit d’une part toujours plus large des flamands, Bart De Weber, lors de son dernier discours de campagne, avait déclaré : « Nous en avons assez! Assez d’être pris pour des vaches à lait. Nous n’en pouvons plus de l’immobilisme fédéral. Nous n’acceptons plus la mauvaise gestion économique ». Son objectif affiché est d’aborder en position de force les législatives prévues en 2014; qui pourraient être décisives pour l’avenir du pays.