Kellogg’s : du métal dans les céréales ?

Certains Nord-Américains auraient bien pu se briser les dents en mangeant trop rapidement leur bol de « Mini-wheats ». Le groupe Kellog’s a décidé de rappeler plus de trois millions de paquets de céréales dans lesquels pourraient se trouver des morceaux de métal.

Les Américains, Canadiens et Mexicains qui auraient dans leur placard des paquets de « Mini-Wheats » dont les dates de péremption courrent d’avril à septembre 2013 ne doivent surtout plus les consommer.

Le géant de l’agroalimentaire Kellogg’s a annoncé que des fragments de métal, issus d’une machine endommagée de la chaîne de production, seraient susceptibles d’y être retrouvés.

Ce type de rappel de produits alimentaires est assez régulier : ils peuvent être liés à la suspicion de la présence dans le produit d’une bactérie, d’un corps non-alimentaire, ou à un défaut de fabrication.