Téléchargements: ils ont diminué de 50%

Dans une enquête réalisée par Ifop pour Clubic, 48% des internautes déclarent avoir arrêter de télécharger illégalement depuis la fermeture du site Megaupload. Même si une petite majorité affirme avoir migré vers d’autres sites (52%), l’arrêt du site il y a deux mois semble avoir porté un sérieux coup au téléchargement illégal.

En effet, d’après le sondage, 37% des participants ont déclaré qu’ils téléchargeaient illégalement : 8% régulièrement, 12% occasionnellement et 17% assez rarement. Le reste, soit 48% des 1249 internautes sondés, avouent avoir arrêté de télécharger frauduleusement. Ce clivage 48-52 met surtout en exergue un fait de société, basé sur une différence de générations: sur les 52% d’internautes qui affirment vouloir continuer à télécharger illégalement, 71% se situent dans la tranche des 18-24 ans, alors que 74% des internautes déclarant avoir arrêté sont des plus de 65 ans.

Autre nuance, apporté par Jean-Philippe Dubrulle de l’Ifop, qui tient à modérer: « ces résultats incluent les personnes qui téléchargent de manière occasionnelle. Si l’on s’en tient uniquement aux ‘pirates’ réguliers, le constat est tout autre : 86% d’entre eux vont continuer à télécharger, et près d’un sur deux ne compte pas pirater moins qu’avant » écrit-il.