Eva Joly : Elle se réveille pour s’attaquer au ps

Après un court silence médiatique, Eva Joly revient dans le débat politique « plus décidée que jamais à porter le mandat ».

Quand on lui demande quelles sont les questions qu’elle se pose, Eva Joly se dit « outrée, scandalisée de l’intervention d’Areva dans les discussions avec le PS », et souhaite mener un véritable combat « contre l’influence des lobbies, quels qu’ils soient« .

Interrogée sur l’accord conclu avec le PS pour 2012, la candidate d’EELV estime que « les négociateurs écologistes ont fait de leur mieux » mais que « les amis de François Hollande se sont révélés archaïques face à la modernité de notre projet ».

« Je veux réussir le rendez-vous entre la France et l’écologie », souligne la candidate. Elle affirme de pas être « rentrée en politique pour accepter les moeurs de ce petit monde, mais pour les changer ». « Moi, je défends une politique de civilisation », souligne la candidate de la sortie du nucléaire, qui croit pouvoir « gagner cette bataille dans les urnes ».

Eva Joly finit en réaffirmant son intention de tenir tête aux autres dirigeants des partis adversaires, comme Nicolas Sarkozy :  » Je ne risque pas d’oublier Nicolas Sarkozy, j’aurai sur lui et son clan bien des choses à dire durant toute la campagne. Je ne me tairai pas, car je ne suis pas une femme sous influence. »

 

 

Propos recueillis par Le Monde

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer