Quand Luc Ferry est payé pour des cours qu’il ne donne pas

Connaissez-vous le moyen de se faire de l’argent facile ? Etre payé pendant un an pour donner des cours alors que vous ne les donnez pas. C’est ce qu’a fait Luc Ferry cette année, ce qui lui vaut une convocation à l’université Paris 7 sous peine de devoir tout rembourser. Mauvais élève, le prof.

Revoilà Luc Ferry dans l’actualité. Après avoir affirmé – sans preuve – qu’un ancien ministre était pédophile, le philosophe est au cœur d’un nouveau scandale mais c’est fois, c’est lui que ça concerne. Ancien ministre de l’Education nationale, Luc Ferry est également philosophe et professeur de philosophie. Et comme tout bon professeur, il se doit de donner des cours. Sauf que depuis presque un an, il sèche la fac.

Selon Le Canard Enchaîné de ce mercredi, l’Université Paris-Diderot (Paris 7), dans laquelle Luc Ferry devait dispenser ses cours depuis septembre 2010, a convoqué le fraudeur aujourd’hui. En effet, depuis la rentrée dernière, le professeur touche bien son salaire de 4 499 euros par mois alors qu’il n’a jamais mis les pieds dans une salle de cours… Malgré trois lettres de Vincent Berger, le Président de Paris 7. Ainsi, Le Canard explique que « l’université est bien décidée à lui réclamer le remboursement de son salaire pour toute l’année scolaire » si Ferry ne se présente pas aujourd’hui.

Professeur à Paris-Diderot depuis 1997, il a souvent été dispensé de cours (eh oui, comme les élèves) par les différents ministres de l’Enseignement « en raison des charges qui lui étaient confiées par ailleurs. » Si l’hebdomadaire satirique tient à préciser que cette « procédure est parfaitement légale, juste un chouïa complaisante, car les charges qui incombent à notre philosophe ne sont pas trop accablantes », il indique que la dernière dispense de l’ancien ministre « a pris fin le 30 septembre 2010 » et qu’il « a donc l’obligation de disserter pendant 192 heures par an. »

La date du 8 juin, soit aujourd’hui, était le dernier délai pour que Luc Ferry, prenne contact avec Vincent Berger. Dans son dernier courrier daté du 31 mai, le Président de Paris 7 proposerait « une douzaine d’interventions » du philosophe entre le 15 juin et le 13 juillet. Egalement convoqué à Matignon pour s’expliquer, Jules Ferry a assuré que tout allait rentrer dans l’ordre et que « l’arrêté de détachement va être mis en place, c’est prévu depuis plusieurs mois. » Oui, oui, c’est prévu depuis septembre 2010.

En plus de son poste d’enseignant, Luc Ferry touche 1 700 euros par mois en tant que président du Centre d’analyse stratégique depuis 2004, sans parler de ses conférences largement rémunérées,  selon un contributeur de Come4news. Et n’oublions pas les 4 499 par mois sans rien faire. Travailler moins pour gagner plus, c’est presque aussi bien que de participer à une émission de la télé-réalité.

Image de prévisualisation YouTube

Crédit photo : AFP

Partagez13
Tweetez
Enregistrer
+1