Dans la famille Facebook, demandez la fille

Au même titre que la statue de la liberté, Facebook symbolise aussi l’émancipation des peuples. En tout cas, pour Jamal Ibrahim jeune père de famille égyptien, qui a appelé sa fille du nom du réseau social.

« Je m’appelle Facebook, je viens de naître ». C’est ainsi que pourrait être formulé un éventuel faire-part de naissance pour ce bébé né vendredi. Pourquoi un tel nom ? Simplement  car son père, Jamal Ibrahim, a voulu rendre hommage au rôle de ce réseau social dans la révolution du monde arabe.

Agé d’une vingtaine d’année, Jamal Ibrahim « souhaitait faire un geste pour commémorer les évènements récents et exprimer sa gratitude pour le site de Mark Zuckerberg », selon le quotidien Egyptien Al-Ahram. Le blog américain TechCrunch, qui relayait l’information ce weekend, ajoute que « toute la famille, les amis et les voisins étaient ravis de sa naissance ainsi que du prénom choisi. »

« La petite aurait très bien pu être appelée YouTube, Twitter, Google ou même Appareil photo portable », plaisante TechCrunch.

Avec 5 millions d’utilisateurs égyptiens – « le pays du Moyen Orient le mieux représenté sur le réseau social », selon TechCrunch – Facebook a eu un réel impact sur la mobilisation des  peuples arabes. Si bien que maintenant, le gouvernement provisoire utiliserait le site pour communiquer avec sa population.

Désolé, il n'y a aucun sondage pour le moment.

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer