Trezeguet ne dit pas adieu à l’équipe de France

Fier d’avoir relancé sa carrière depuis son arrivée à Alicante, David Trezeguet n’a pas fait une croix sur les Bleus. Il rêve secrètement de retrouver la sélection nationale.

Après ses dix ans passés en Italie à la Juventus de Turin, David Trezeguet renait depuis le début de la saison à Alicante en Espagne. L’attaquant franco-argentin affiche déjà 8 buts pour 14 matchs de Liga. Un retour assez convaincant qui lui permet d’espérer un retour en Bleu après presque trois ans (26 mars 2008 face à l’Angleterre).

« J’aimerais beaucoup rejouer avec la sélection et je ne perds pas espoir en voyant que mon ami Louis Saha, qui a le même âge que moi [33 ans, ndlr], a été convoqué », explique-t-il au journal argentin La Nacion. Effectivement, l’attaquant d’Everton était entré en jeu face à la Biélorussie le 3 septembre dernier (défaite 1 à 0), avant de se blesser dix minutes plus tard. Mais cette sélection montre que Laurent Blanc ne s’appuie pas uniquement sur les jeunes.

C’est peut-être la dernière chance pour ce renard des surfaces de se faire pardonner la finale de la Coupe du Monde 2008 où il rata un tir-au-but. Et si la réussite est avec lui, il pourrait montrer qu’il mérite encore son surnom de Trezegol.

Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1