Rentrée universitaire : comment bien s’organiser ?

rentrée universitaire

Le lycée, c’est terminé ! Désormais, vous êtes à la fac et la réalité n’est peut-être pas comme vous l’espériez… En effet, au lieu de liberté, vous vous retrouvez avec de nombreuses responsabilités ! Une seule solution : bien s’organiser pour réussir votre rentrée universitaire tout en gérant votre nouvelle vie en solo.

 

Cette année, les maîtres mots seront organisation, assiduité et modération.

 

Les « do »

 

 

À la fac, fini les emplois du temps prédéfinis : c’est vous qui gérez ! Pour que cette rentrée universitaire se passe au mieux, veillez donc à bien vous organiser en amont. Le mieux étant de mettre en place un planning millimétré, en vous aidant d’un bullet journal par exemple.

 

 

Eh oui, on ne vous le répétera jamais assez : bien manger ne pourra vous être que bénéfique. En apportant à votre corps tout ce dont il a besoin, et en évitant la malbouffe, vous aurez plus de chances de rester en bonne santé et de réussir votre année !

 

 

Bien que les cours magistraux – ou CM, ne soient pas obligatoires, ils sont tout aussi importants que les travaux dirigés (TD). Hormis une crève monumentale vous clouant au lit, aucune excuse n’est valable pour ne pas assister à TOUS les cours au programme…

 

 

Rien de tel que le travail de groupe pour créer des amitiés et comprendre un cours pendant lequel on a décroché. Pendant vos heures de liberté, préférez donc vous retrouvez en groupe à la BU pour échanger vos idées et vos points de vue, plutôt que de flâner !

 

Les « don’t »

 

 

Aller en soirée pour s’aérer la tête de temps en temps, c’est bien. C’est même indispensable si vous ne voulez pas faire de burn out. Mais sortir tous les soirs… c’est un peu trop ! En le faisant, vous risquez de trop vous fatiguer et ainsi rater votre année.

 

 

La plus grosse erreur que vous puissiez faire, surtout si, au lycée, vous étiez plutôt bon(ne) élève ! Vos bons résultats vous donnaient confiance en vous et vous n’aviez pas besoin de réviser tant que ça. Une habitude à perdre dès que vous entrez à la fac !

 

 

Si, au lycée, vous pouviez emprunter les cours de vos camarades en cas de panne de réveil, n’y pensez même pas une fois à la fac ! En effet, la prise de note variant énormément d’une personne à l’autre, vous risqueriez d’avoir de mauvaises surprises en révisant…

 

 

Attention également à ne pas rester enfermé(e) chez vous toute l’année à potasser vos cours… Cette attitude s’avère le plus souvent contre-productive. Profiter de son temps libre de temps en temps est en effet la meilleure solution pour garder le cap toute l’année !

 

 

Dernier piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber : les révisions de dernière minute ! Pour mémoriser correctement vos cours, rien de mieux que d’être attentif(ve) tout au long de l’année, de prendre vos notes vous-même et de relire vos fiches régulièrement.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1