Rhume des foins : comment le vaincre naturellement ?

rhume des foins

Ça y est ! Le printemps est enfin de retour ! Les oiseaux vont chanter, le soleil va briller et… vous allez éternuer. Pour beaucoup de personnes, le printemps est en effet synonyme de rhume des foins. Une allergie sans danger mais très handicapante et extrêmement fatigante, dont il est possible de se débarrasser naturellement.

 

Quelques changements s’imposent

 

Avant de vous livrer les trucs de grand-mères dont nous avons le secret, laissez-nous vous donner quelques conseils pratiques. Des habitudes de vie qui devraient déjà vous aider à atténuer les symptômes et à vous sentir mieux :

 

 

Dans un premier temps, essayez de diminuer les aliments inflammatoires comme les produits laitiers, ainsi que les aliments amidonnés, tels que les pommes de terre et les céréales. Ensuite, augmentez les doses de fruits et légumes frais, ainsi que les oléagineux (amandes, noix, etc.). Ces derniers contiennent en effet un antihistaminique naturel !

 

 

 

Si vous faites partie de ceux qui se lavent le matin, il est l’heure de changer ça ! Faire votre toilette le soir vous permet en effet d’éliminer efficacement le pollen déposé sur votre corps et vos cheveux. Une habitude qui vous permettra par la même occasion de passer des soirées et des nuits beaucoup plus tranquilles !

 

 

Pas question de rouler en voiture les fenêtres ouvertes, même s’il fait chaud ! Du moins pas pendant le pic de pollinisation, se situant entre 11h et 18h. De la même façon, n’aérez pas votre chambre ou votre appartement à ces horaires. Faites-le avant ou après, afin d’éviter au pollen d’infester votre intérieur et vous rendre la vie impossible !

 

rhume des foins

 

3 remèdes naturels contre le rhume des foins

 

 

Pour vous soulager et éviter les crises, mélangez 1 goutte d’huile essentielle d’estragon et 1 goutte d’HE de lavande vraie. Massez-vous ensuite les ailes du nez et les tempes avec cette synergie. Vous pouvez également prendre ces huiles par voie interne en mélangeant 1 goutte de chaque dans 1 c. à c. de miel, 2 à 3 fois par jour pendant 3 semaines maxi.

 

 

Procurez-vous de la racine de bardane, de la fleur de bruyère, du lierre terrestre, de la prêle, du romarin, de la sauge, du thym et du basilic. Prenez 50g de chaque et mélangez le tout. Versez 4 c. à s. de tisane dans 1L d’eau, portez à ébullition pendant 1 min puis laissez infuser 10 min. Filtrez et buvez-en 3 tasses par jour pendant toute la période de l’allergie.

 

 

… pour vous laver les yeux et le nez ! Le sérum physiologique est, dans ce cas, largement suffisant. Il s’agit principalement de déloger le pollen qui aurait pu rester coincé dans votre nez ou vos yeux, provoquant ainsi toux, éternuements et démangeaisons oculaires. Un petit rituel à effectuer 2 à 3 fois dans la journée, et avant d’aller vous coucher.

 

En appliquant ces trucs et astuces au quotidien, vous devriez moins souffrir du rhume des foins cette année ! À vous d’être suffisamment assidu(e) pour que les résultats durent dans le temps…

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1