Italie : Le parlement étudie un projet de loi qui permettrait aux femmes de bénéficier d’un congé pour règles douloureuses

Le projet a été présenté le 13 mars dernier, et est soigneusement examiné par le parlement italien. Celui-ci propose aux entreprises d’accorder des congés payés supplémentaires « pour règles douloureuses ». Une première en Europe ! 

Perçu comme une révolution par certains, critiqué par d’autres, un projet de loi permettant aux femmes de bénéficier de trois jours de congés par mois durant leurs menstruations vient d’être proposé au parlement italien. Ses détracteurs craignent que si cette loi venait à être adoptée, elle  pénaliserait les femmes davantage en tentant les employeurs à préférer embaucher des hommes.

Une loi en ce sens déjà adoptée en Zambie 

La Zambie, elle, vient, en début d’année, de permettre aux femmes à prendre un jour de congé par mois pendant leur période de menstruations. Dans le cas où le parlement italien adopterait cette loi, l’Italie deviendrait le premier pays européen à offrir la possibilité aux femmes de prendre, au maximum, 3 jours de congés payés pour cause de règles douloureuses, tout en recevant 100% de leur salaire journalier. Pour en bénéficier, les salariées devront se rendre chez un médecin spécialiste afin de leur délivrer un certificat. Ce dernier devra être renouvelé chaque année.