Corbeil-Essonne : Un lycée s’oppose à ce que sa rue soit rebaptisée « avenue Serge-Dassault »

Le conseil d’administration d’un lycée de Corbeil-Essonne se mobilise contre le fait que sa rue soit rebaptisée « avenue Serge-Dassault ».

Le riche industriel français et sénateur Serge Dassault, âgé de 91 ans, a récemment fait l’objet d’une condamnation pour fraude fiscale.  Et pourtant ! La ville de Corbeil-Essonne, dont il a été le maire durant 14 ans, a décidé à ce que l’une de ses rues soit baptisée à son nom. C’est la rue d’un lycée qui a été choisie afin de lui « rendre cet hommage ». Une décision qui n’a pas enjoué une partie du conseil d’administration de l’établissement en question : le lycée Robert-Doisneau. Selon ce dernier, « Cette nouvelle adresse n’est pas compatible avec les valeurs de l’école de la République » (France Bleu). La mairie, quant à elle, tente d’apaiser la situation en précisant : « Sur la plaque de rue, il est indiqué ‘industriel, ancien maire’. »

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer